Comment trouver chaussure à son pied?

On me demande régulièrement conseil pour choisir ses chaussures de course. Quelle marque choisir ? Quel modèle ? Quel amorti… Autant de questions pour autant de réponses et de choix possibles dans ce domaine et encore plus de nos jours.
Les marques se sont tellement améliorées, diversifiées dans ce secteur qu’aujourd’hui, choisir sa paire de running peut s’avérer être un vrai casse-tête pour certains. Avec l’expérience acquise (j’en suis sûrement à plus de 20 paires achetées en 15 ans de pratique), voici 5 conseils que je donne habituellement à mon entourage :

 
1- connaître sa pointure :
pour une paire de running, il est conseillé de prendre une demi-pointure voire une pointure de plus que vos chaussures de ville. Mais attention, certaines marques chaussent plus petit que d’autres. Par exemple, je chausse du 40,5 chez Mizuno alors que sur Adidas, je chausse du 40 2/3. Lorsque vous courez, votre pied glisse vers le bout de la chaussure et si cette dernière est trop serrée, vous risquez de ressentir des sensations d’inconfort pendant l’entraînement et d’attraper des ampoules. Il faut trouver le juste équilibre pour ne pas être compressé mais suffisamment maintenu. Veillez donc bien à essayer avant d’acheter, surtout si vous changez de marque. Vous devez vous sentir bien dans vos baskets!

 
2- connaître sa foulée :
supinatrice, universelle, pronatrice ? En fonction de votre foulée, de la position de votre pied durant l’effort, vous n’aurez pas les mêmes appuis.
Pour les coureurs ayant une foulée universelle, l’usure se fera au milieu de l’avant-pied. Pour les coureurs dits « pronateurs » votre chaussure sera usée sur le bord interne de l’avant-pied, alors que pour les coureurs dits « supinateurs », l’usure sera au niveau du bord externe de l’avant-pied. Si vous n’êtes pas sûrs de vous en constatant l’état de vos semelles extérieures, rendez-vous dans une boutique spécialisée où ils pourront analyser votre foulée, ou prenez RDV chez le podologue. Peut-être même aurez-vous besoin de semelles orthopédiques!

Les 3 types de foulées en course à pied.
Les 3 types de foulées en course à pied.

 
3- connaître sa fréquence de course :
il est aussi important de cibler votre expérience dans ce domaine. Débutant ? Coureur régulier voire intensif ? Le choix de la chaussure ne sera pas le même. Un coureur débutant doit veiller à choisir une paire avec un bon amorti sur l’ensemble de la semelle. Il ne faut pas croire que parce que vous êtes débutant, il faut sous-estimer l’importance de votre paire de running. Pour un coureur régulier (au moins 1 à 2 fois par semaine tout au long de l’année) connaissant déjà sa foulée, préférez une paire offrant une bonne stabilité. Et pour les coureurs qui accumulent un grand nombre de kms chaque semaine, vous avez sûrement appris à choisir vos paires de running. N’hésitez pas à courir avec plusieurs paires en fonction de l’entraînement du jour. Une paire plus légère, avec une semelle plus fine sera appréciée pour les entraînements dits de fractionné sur piste alors qu’une avec 1 semelle plus importante sera conseillée pour les sorties longues!

 
4- sur quel terrain courez-vous :
plutôt chemin ou plutôt bitume ? Personne ne vous jugera mais sachez déterminer le terrain sur lequel vous courez. Vos appuis ne seront pas les mêmes en fonction du terrain. Les modèles de chaussures pour trail (terrains plus ou moins accidentés) présentent une semelle plus ou moins crantée, davantage de maintien… Alors que celles pour courir sur des terrains réguliers tels que le bitume auront une semelle plus lisse, avec un bon amorti. Vous l’aurez compris, à chaque terrain sa basket!

En fonction du terrain, votre paire de running diffère!
En fonction du terrain, votre paire de running diffère!

 
5- une marque préférée :
ce dernier conseil s’applique aux coureurs réguliers et plus, c’est-à-dire à ceux qui possèdent déjà une paire de running. Je vous conseillerai de rester sur la marque qui vous convient. Si cela fait 2 ans que vous courrez avec une paire d’Asics et que vous en êtes content, pourquoi changer ? Si votre entraînement ne varie pas bcp d’une année sur l’autre, vous pouvez rester sur la même marque. Et l’avantage lorsqu’on connaît sa foulée et sa pointure dans une marque c’est qu’il existe de nombreux sites de ventes en lignes avec des prix nettement plus abordables. Des sites tels que : Espace Outodoor, Casal Running, Univers Running ou encore sur la boutique en ligne de Planet Jogging.
Bon il s’agit de collections passées, mais quand on compare les anciennes collections aux nouvelles, elles se ressemblent beaucoup. Si vous trouvez chaussures à votre pied et qu’en plus cela ça soulage votre portefeuille… Pourquoi se priver?

Un dernier conseil : si vous courez régulièrement, 2 à 3 trois fois par semaine environ 1h, veillez à changer vos baskets tous les ans, Si vous courez moins, ce sera tous les 1 an et demi. Pensez à renouveler votre équipement car il permet de prévenir les douleurs, tendinites et autres blessures dûes au running et cela vous encouragera à courir (toujours) avec plaisir et dans de bonnes conditions.

Vous l’aurez compris, choisir sa paire de running ne se fait pas au hasard des couleurs, des marques ou autres détails de design. Bien sûr qu’il vous faut choisir une paire que vous trouverez « jolie », mais pas uniquement. Vous devez vous sentir à l’aise et prendre en compte les différents paramètres indiqués précédemment. N’hésitez surtout pas à vous rendre dans un magasin spécialisé où ils pourront répondre à vos questions et pourront même identifier votre foulée si vous le souhaitez.

N’oubliez pas! Peu importe votre niveau, l’idéal est de se sentir bien dans ses baskets!!

One comment on “Comment trouver chaussure à son pied?”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :