Pas de répit cet hiver pour mes baskets!

Doucement mais sûrement nous mettons une basket de plus vers l’hiver! Cette période un brin maussade, légèrement morose que nous redoutons tant… Jours qui raccourcissent, températures froides, gros pulls et manteaux de sortie, on se laisse peu à peu gagner par la nostalgie de l’été. Mais pour rester positive, vaincre ce blues hivernal, je me suis fixé un objectif par mois afin de rester « focus » jusqu’à l’été prochain! Tout un programme!

 
Novembre.
Courir mon 1er trail. En préparation depuis début octobre, je me suis lancée à la conquête des paysages drômois et des sentiers perdus en plein milieu des chênes truffiers! Pas de pause gourmande à ce moment là, mais une envie de renouer avec le plaisir de courir, une envie de liberté et de quitter pour une fois les foules parisiennes! Retour aux sources, sur les terres où j’ai participé pour la 1ère fois à un triathlon. J’étais minime, c’était en 2000!!

 
Décembre.
Rester au chaud! Cet hiver je vais bosser (davantage car j’ai déjà commencé) les cours de LIA(Low Intensity Aerobic), de STEP, et travailler la musculation avec un coach. Je n’en ai pas encore parlé sur le blog car je n’aime pas trop évoquer des projets tant qu’ils ne se sont pas encore réalisés, mais plus j’avance et plus ce projet devient réel. Cela fait presque 3 ans qu’il me trotte dans la tête, que je tâtonne, que je me renseigne sur la formation adéquate pour devenir coach sportif! Je souhaite donc passer mon BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) spécialité AGFF (Activités gymniques de la forme et de la force), et pour cela je dois me concentrer sur le fitness, qui pour moi est assez nouveau. Le LIA et le STEP font partie des TEP (Tests d’Exigences Préalables) tout comme la musculation. Ces exercices sont également au programme des tests de sélection d’entrées aux formations, je ne peux donc pas passer à côté. Un bon moyen d’arriver aux fêtes de fin d’année en pleine forme.

Mes baskets et mon step!
Mes baskets et mon step!

 
Janvier.
Trouver une formation. Là c’est tout le problème, étant donné toutes les possibilités qui s’offrent à moi, à nous, futurs élèves. Il y en a énormément. Le CREPS, l’IMF, Global Training et j’en passe, j’ai le choix. Ce n’est pas toujours évident de se rendre compte du niveau d’une formation par le seul biais d’internet. Il faut donc rester vigilant(e) et ne pas se tromper. Même si j’ai déjà en tête quelques noms, je vais devoir vite me décider. (D’ailleurs si vous êtes vous mêmes actuellement en train de vous former, je suis preneuse des retours que vous pourriez me faire sur votre formation!)

 
Février.
Me replonger intensivement dans une préparation de running. Courir en hiver s’avère souvent difficile. Le froid, la pluie, la nuit, le manque de motivation… Pourtant j’adore courir à ce moment là, même s’il m’arrive d’être démotivée à l’approche d’une séance avec frontale. Heureusement, je profiterai de cette période pour motiver ma partenaire d’entraînement qui vise le marathon de Madrid en Avril, tout en me préparant moi physiquement à mon objectif du mois de Mai, la course du viaduc de Millau!

moi_course

 
Mars.
Passer les TEP. Les TEP, hmmm qu’est ce que c’est ? Les Tests d’Exigences Préalables. Pour résumer, si vous souhaitez passer votre BPJEPS pour devenir coach, il faut au préalable, passer cette première étape. Une journée (il y en a plusieurs de prévues tout au long de l’année), organisée par le CREPS d’île de France (pour la région parisienne) où vous êtes évalué sur le fitness (STEP, LIA), la musculation et sur le Test de Luc Léger. Il va y avoir du sport!

 
Avril.
Viser un 10 km et un RP (Record Personnel)! Bien occupée par ces tests de sélection, de formation, je n’en oublie pas pour autant la course à pied. En vue de la course du mois de Mai, m’évaluer sur un 10 km sera un bon moyen de me situer un mois avant Millau. Je suis pour le moment tentée de refaire les 10 Km de Boulogne auxquels j’avais participé en Avril dernier, après le marathon de Paris. Une course en plein cœur du Bois de Boulogne que je connais désormais comme ma poche (ou presque). Cette année, je souhaiterai m’approcher des 45 min. Après les 48 min des 10 km Nike, je me dis que rien n’est impossible! Se fixer des objectifs, même très élevés, permet de se dépasser et de rester motivé.

 
Mai.
Courir sur le viaduc de Millau! Ma course de l’année. Une première pour moi. Je serai à ce moment là en bonne compagnie, avec mon Papa qui lui l’a déjà courue, mon beau-frère et Marie, ma partenaire de running. L’occasion de découvrir de nouveaux paysages, de fouler le bitume de ce viaduc et de changer aussi des courses parisiennes prises d’assaut depuis 2 ans. Un beau week-end en perspective!

La course du Viaduc de Millau qui aura lieu le 22 Mai 2016.
La course du Viaduc de Millau qui aura lieu le 22 Mai 2016.

 
Juin.
Ce n’est pas un objectif en soi, mais plutôt l’un des plus beaux jours de ma vie. Un projet à deux, sans baskets ni chronomètre (quoique!). Une journée sans sport certes, mais qui s’annonce tout de même rythmée, chargée et pleine d’émotions!

Ce seront bien 8 mois remplis de préparatifs et de défis sportifs que je m’apprête à entamer! Un hiver qui s’annonce chargé, à la vue des différents projets planifiés. Que du positif et un regard tourné vers l’avenir!
C’est comme ça que l’on avance, paraît-il…

Quels sont vos projets (sportifs, professionnels, personnels) futurs ?

2 comments on “Pas de répit cet hiver pour mes baskets!”

  1. Salut Mets tes baskets!

    Tout d’abord, super article! je lis pas mal de blog de sport et j’aime vraiment beaucoup les sujets que tu traites. Cet article est vraiment très motivant, ça permet de rester dans une bonne dynamique sur du moyen terme (ce qui n’est pas toujours facile) planifier et se donner des objectifs est ultra motivant. c’est vrai que ça permet de rester concentrée sur ses projets.
    J’ai une petite question, car je vais moi aussi tenter les concours du diplôme BPJEPS AGFF en mai/juin mais en Bretagne. Est ce que tu vas passer les 2 mentions, C& D? je te pose cette question car je vais bientôt avoir 30 ans… et j’ hésite à faire 1 ou 2 ans d’étude.. du à mon âge. mais je me dis que les 2 mentions sont vraiment complémentaires…
    bonne journée 🙂

    1. Bonjour Servane! Tout d’abord merci pour ton commentaire qui fait plaisir. Je suis ravie que mon blog te plaise.
      Concernant le BPJEPS, pour ma part je vais tenter les 2 mentions car on me l’a conseillé pour être plus polyvalente au début. En tout cas moi c’est vmt le coaching individuel qui m’intéresse mais au moins, au démarrage, tu auras du boulot en salle et tu pourras ainsi te faire connaitre. Comme toi j’approche également des 30ans… Cela dit je me suis renseignée sur de nombreuses formations (CREPS, Fac, formation accélérée) et il est tout à fait possible de passer les 2 mentions en 11 mois/1 an dans certains centres. Le tout est de trouver la bonne formation. J’espère que ma réponse t’aura éclairé. Bon courage à toi! Et bon WE!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :